Comment s’adresser à une maîtresse

  1. Emploie un ton formel, poli et servile.
    Si tu n’as pas rencontré Queen, tu ne connaîtras pas son style. En utilisant un ton formel, tu couvres toutes les possibilités. Veux-tu qu’elle se sente forte et puissante en lisant ton message? Montre ton humilité, ta politesse et ta soumission par tes paroles. Cela démarrera votre interaction du bon pied. Aussi, n’oublie pas que le vouvoiement est toujours de mise avec une maîtresse.
  2. Évite les blasphèmes à tout prix.
    Dirais-tu un gros mot à ton médecin, lors d’une réunion d’affaires ou si tu rencontrais l’un des membres de la famille royale? Bien sûr que non, il en va de même ici. Queen peut éventuellement te faire des choses très coquines au donjon, mais ton premier contact devrait être comme un premier rendez-vous. Sois à ton meilleur.
  3. Sois concis: va droit au but.
    Parce qu’il y a plus d’hommes soumis que de femmes dominatrices, les maîtresses reçoivent souvent beaucoup d’emails de soumis potentiels. Cela signifie que nous sommes très occupées, alors il s’agit de ne pas nous faire perdre notre temps en nous racontant l’histoire de ta vie dans le premier email que tu envoies. Pourquoi contactes-tu Queen? Veux-tu une session? Souhaites-tu devenir l’un de ses esclaves? Ou offres-tu simplement des compliments d’adoration? Quoi qu’il en soit, sois bref. Dis ce que tu veux en peu de mots tout en restant poli et humble, bien sûr.
  4. Sois précis et inclusif.
    Bien qu’il soit de bon ton de garder ton premier message assez court (max. 10-15 phrases), cela pourrait t’amener à omettre des informations importantes et Queen n’aurait plus qu’à répondre avec plus de questions. Cela lui prend du temps et retardera vos interactions. Voici quelques conseils sur ce que tu dois TOUJOURS inclure dans un premier message à Queen. Tu souhaite qu’elle sourie lorsqu’elle lit ton message, n’est-ce pas? Alors suis ces RÈGLES:
    1. Nom. Comment Queen te distinguera-t-elle de ses mille autres soumis? Penses-tu qu’elle se souviendra de ton adresse email? Trouve un nom accrocheur pour faire en sorte qu’elle puisse se souvenir de toi. Pas nécessaire d’utiliser ton vrai nom mais «bon soumis» est trop vague.
    2. Localisation Beaucoup de maîtresses voyagent, alors ne présume pas qu’elle est actuellement là où son annonce indique qu’elle est.
    3. Fétiches. Rédige une courte liste de ce que tu aimes ou penses que tu pourrais aimer (si tu es encore nouveau dans le domaine).
    4. Demande. Qu’est-ce que tu veux? Explique-le brièvement.
  5. Ne sois pas manipulateur.
    Dans ta tête, tu aimes peut-être agir comme un gamin rebel ou un esclave subversif. Dans tes fantasmes, tu pourrais aimer être humilié et insulté. Mais ces attitudes ne doivent être conservées que pour le donjon. Agir ou être fatiguant dans l’espoir que Queen se mettra en colère et t’humiliera par courrier électronique est une forme de manipulation. Queen peut reconnaître cette ruse à des kilomètres et, oui, elle pourrait être agacée mais cela se retournera probablement contre toi en faisant qu’elle ignore tes messages ou, pire, qu’elle t’identifie comme un soumis qui lui fait perdre du temps et le dise à toutes ses amies dominatrices afin qu’elles te mettent sur la liste noire.
  6. Une photo de pénis dit “Je suis une bite”.
    Autant la plupart des hommes ont une fascination pour la nudité féminine, autant l’inverse s’avère souvent faux. La plupart des femmes ne veulent pas voir ta “virilité” avant de te connaître. Une maîtresse se souciera rarement de l’apparence de ton appendice. Même si ton fantasme est «l’humiliation de petite bite», cela n’a toujours pas d’importance. Tes parties intimes doivent rester privées jusqu’à ce que Queen demande à les voir (cela vaut également pour ton postérieur).
  7. Fais tes devoirs.
    Avant de poser une centaine de questions à Queen, lis son site Internet et consulte ses réseaux sociaux. Si tu veux une séance, vérifiez ses fétiches. La réponse est peut-être déjà là et cela simplifiera aussi tes contacts avec Elle. De plus, montrer que tu as pris le temps de regarder et lire ce dont elle publie est également un signe de respect et signifie que tes intentions ne se limitent pas uniquement à rechercher son attention.
  8. Évite le ping pong de messages.
    Après avoir vu et lu le profil, le site Web et les médias sociaux de Queen, il est possible que tu aies toujours des questions. C’est bien, mais pose toutes tes questions en un seul message. Les allers-retours de messages d’une phrase sont tellement agaçants!
  9. Langue, grammaire, ponctuation et orthographe.
    Google Translate et les auto-correcteurs sont des outils fabuleux: utilise-les! Si tu as fait tes devoirs, tu sauras que Queen parle anglais et français. Le français est sa langue première, mais comme elle est sensible à la beauté de la langue, écris en anglais si tu ne connais pas bien le français. Aucune autre langue ne sera acceptée. Tu dois travailler dur pour la contacter, et non l’inverse.
    Si Queen doit décoder ton message parce que tu as de faibles compétences linguistiques, elle peut voir cela comme un signe de paresse de ta part. De plus, une mauvaise utilisation de la grammaire fera qu’il lui sera plus difficile de te comprendre. Si ton message demande trop d’efforts, Queen pourrait t’ignorer.
  10. Exprime-toi.
    Avec toutes ces règles, il y a quand même place à être soi-même. Queen aime les soumis serviables, polis et bien articulés, mais ne veut pas de robots (enfin, peut-être pour une scène de science-fiction, mais pas en tout temps!). Alors, trouve un moyen de montrer un peu de ta personnalité. Quelle est ta particularité? Pas besoin d’écrire l’histoire de ta vie, mais un petit effort peut changer la donne! Sois créatif!

Exemples

Pour te guider, voici un exemple de bons et mauvais messages :

Mauvais message

Hé bébé / sexy / chérie, on discute? Té chaude! Tes photos me font bander, je peux être ton esclave?

Mauvais soumis


Bon message

Chère Queen Sens-O-ria,

Je suis très impressionné par vos photos et votre profil. Vous êtes tellement magnifique et dominante. J’habite dans [ville, pays]. Avez-vous déjà visité cet endroit? Je suis intéressé par [lister quelques fétiches] et je serais ravi de vous servir d’esclave. Ce serait un honneur d’être en votre présence. Quel est le moment le plus approprié pour une session, Reine?

Attendant patiemment vos instructions,

Bon soumis